cover-r4x3w1000-5ca789e7a122b-000-hw0jb.

Clarisse Crémer

Navigatrice professionnelle

Née en 1989 à Paris, le berceau familial de Clarisse Crémer ne la prédestine pas nécessairement au métier de navigatrice professionnelle qu’elle exerce aujourd’hui. Après une scolarité en Ile de France, elle intègre la prestigieuse école HEC, et c’est alors que se renforce son goût pour la voile et les régates, qui n’étaient jusque-là qu’un loisir estival.

A la sortie d’HEC, elle fonde, aux côtés de son frère, une agence de voyage, Kazaden.com, spécialisée dans l’organisation de séjours d’aventure : de l’ascension du Kilimandjaro en passant par des randonnées ou des croisières sous tous les cieux du monde. Elle délaisse définitivement la vie hyperactive d’entrepreneur pour celle non moins trépidante de navigatrice, décision qui s’accompagne d’un déménagement en Bretagne pour vivre au plus près de la mer.

En 2016, Clarisse se lance dans la préparation de la Mini Transat, course mythique en solitaire, de La Rochelle jusqu’à Saint François en Guadeloupe sur les plus petits bateaux de course au large. C’est à partir de cette année qu’elle lance ses réseaux sociaux « Clarisse sur l’Atlantique », qui ont permis à un grand nombre d’amateurs de voile de suivre ses aventures au quotidien depuis la terre ferme. Elle enchaîne ensuite les transatlantiques toutes riches en défis pour la jeune navigatrice qui continue d’apprendre et de se former.

En 2018, le Team Banque Populaire lui propose de rejoindre leur équipe, et en 2020, elle se lance dans la préparation de son premier tour du monde en solitaire : le Vendée Globe. Après une préparation physique et technique exigeante dans des conditions perturbées par la crise sanitaire, Clarisse s’élance des Sables d’Olonne le 8 novembre 2020. Elle franchit la ligne d’arrivée le 3 février 2021 après un peu plus de 87 jours en mer en 12ème position. Non content de battre ainsi le record féminin autour du monde en solitaire et de s’imposer dans un monde majoritairement masculin, la jeune trentenaire a su aussi, à force de volonté et de courage, vaincre ses peurs en affrontant la part d’inconnu, d’incertitude et de danger inhérente à cette aventure.