cover-r4x3w1000-5ca789e7a122b-000-hw0jb.

Bertrand Badré

Ex. Directeur général de la Banque Mondiale

Issu des plus hautes sphères de la finance et de l’économie, Bertrand Badré se fait aujourd’hui le chantre d’un capitalisme raisonné et d’un système financier véritablement humain.

Sa solide formation en histoire successivement à Paris-IV, HEC et Sciences Po Paris ainsi que sa réussite au concours de l’ENA lui permettent d’intégrer le corps prestigieux de l’Inspection générale des Finances.

Promu a de hautes responsabilités, il est ainsi tour à tour directeur-adjoint de la banque Lazard en 1999, puis vice-président, directeur et enfin associé en 2004. En 2003, il renoue avec les institutions françaises en rejoignant le cabinet du Président Jacques Chirac et se spécialise notamment dans le partenariat avec l’Afrique dans le cadre du G8.

Directeur financier du Crédit agricole puis de la Société Générale entre 2007 et 2013, il est par la suite nommé directeur général financier de la Banque mondiale. En charge de la stratégie financière et de la gestion des risques jusqu’en 2016, Bertrand Badré dénote par sa vision d’une finance au service du bien commun.

Fort de sa foi et loin d’une antinomie classique généralement admise, il cherche à réconcilier catholicisme social et libéralisme. C’est pourquoi il crée en 2017 la société d’investissement Blue like an Orange qui se donne pour mission de financer des projets susceptibles de générer un impact positif dans les pays émergents sans sacrifier son rendement.

Catholique engagé, Bertrand Badré n’a pas renoncé à proposer et construire un nouveau modèle financier plus vertueux et plus humain.